Forum de discussion
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cameroun: Plus de 2300 perroquets gris saisis en trois mois

Aller en bas 
AuteurMessage
CarineB

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 37
Localisation : Québec

MessageSujet: Cameroun: Plus de 2300 perroquets gris saisis en trois mois   Sam 1 Mai - 23:02



http://www.grioo.com/ar,cameroun_plus_de_2300_perroquets_gris_saisis_en_trois_mois,18705.html

Publié le 03/03/2010

Plus de 2300 perroquets gris à queue rouge ont été saisis en l'espace de trois mois à Douala, ville portuaire et capitale économique camerounaise, par la délégation régionale de la Forêt et de la faune pour le Littoral, en collaboration avec la police et la gendarmerie locales, a t-on appris sur place.

En décembre 2009, un stock de 300 perroquets gris à queue rouge avait été saisi à l'aéroport de Douala, puis une autre cargaison de près de 1 000 perroquets de la même espèce avait été saisie dans 14 caisses au niveau du fret de l'aéroport de Douala, et le 7 et le 27 février dernier deux saisies de 700 et 350 perroquets ont été opérées, respectivement à l'aéroport international de Douala et dans le quartier de New-Bell, soit au total 2 350 perroquets gris à queue rouge.

Malgré le gel de son exploitation en attendant la réalisation d'un inventaire de cette espèce lancé en 2007 dans le pays par le gouvernement, les perroquets gris à queue rouge sont menacés au Cameroun. Les explications à cette menace sont nombreuses.

"Le perroquet, en général, et le perroquet gris à queue rouge, en particulier, est un animal exotique de bonne compagnie. C'est un compagnon très sociable qui s'adapte très bien à l'homme et est facile à apprivoiser. C'est aussi un bon parleur, intelligent, assez gai s'il a de la compagnie. C'est pourquoi ces perroquets capturés au Cameroun sont vendus très chers à l'étranger", explique Alain Bernard Oyono, juriste et chef département juridique de l'ONG LAGA.

Dans l'ensemble, malgré l'arsenal juridique disponible, notamment la loi faunique de 1994, le trafic d'espèces protégées est insuffisamment combattu au Cameroun. "Depuis 2006, une soixantaine de personnes seulement ont été condamnées par les tribunaux camerounais", affirment les responsables locaux de l'ONG israélienne LAGA.

Douala est devenue la plaque tournante du trafic des perroquets gris à queue rouge dans la sous-région Afrique centrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cameroun: Plus de 2300 perroquets gris saisis en trois mois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Info-Perroquet :: Forum :: Revue de presse-
Sauter vers: